NYXOLOGIE & SHADOW WORK

Qu'est-ce donc?

C'est en étudiant la numérologie que le mot "nyxologie" m'est venu en tête. Ce mot n'existe pas, c'est un néologisme, mais je le trouvais très approprié pour définir ma pratique. La science de la nuit. N'est-ce pas ce que je m'évertue à faire en tentant de m'approprier différents savoirs (numérologie, astrologie, philosophie, psychologie, sciences occultes...) afin de créer mes propres méthodes et mon propre système pour débusquer mes ombres?

Au même moment où ce mot m'est venu comme une évidence, j'ai imaginé un accompagnement basé sur les dernières cartes de la suite des Arcanes Majeurs du Tarot. La Tour - celle qui vient bousculer nos certitudes pour nous révéler un nouveau chemin. L'Étoile - qui nous parle de rêves, d'espoir et de foi. La Lune - qui vient de sa lumière froide pointer nos ombres. Le Soleil - et son infinie chaleur qui nous fait retrouver joie et optimisme. Et enfin le Jugement - arcane de la résurrection, de la renaissance, de la seconde chance. Tout cela pour atteindre le but ultime: le Monde - l'accomplissement et la complétude.

C'est une aventure que nous pouvons faire ensemble et dont vous pouvez choisir les chapitres selon vos besoins!

Et le shadow work? Pour schématiser, dans la conception de Carl Gustav Jung, nous sommes toustes divisé.es en plusieurs parts:

- L'Ego ("je suis" en latin), notre centre, ce qui nous pousse à rayonner, avancer, être.

- La Persona, notre masque social, ce que l'on donne à voir aux autres en société, en groupe etc.

- L'Ombre, notre part refoulée et/ou inconsciente, composée d'émotions négatives jugées honteuses ou trop "bizarres" pour être dévoilées.

L'Ombre n'est pas forcément un principe négatif en soi, ce sont ses répercussions qui peuvent l'être! C'est en ça que le shadow work (ou travail de l'ombre) intervient. Il permet d'enrayer les schémas répétitifs provoqués par l'Ombre. Le but est donc de conscientiser ses ombres, de les mettre en lumière, de comprendre leur origine, leur mécanisme et comment les intégrer entièrement à qui l'on est, à ce que l'on fait et à comment l'on communique.

 

Il est illusoire de croire qu'en faisant du shadow work, vos ombres vont "magiquement disparaître"! Au contraire, elle sont là pour rester, pour être acceptées voire même pour être aimées! N'est-ce pas ce que fait de nous des êtres passionnants?